Loading

Charte de déontologie en coaching

Le coaching professionnel est une activité sérieuse et rigoureuse, encadrée par des règles de déontologie écrites. Les trois principales fédérations de coachs (SFCoach, ICF, EMCC) ont chacune développé une charte de déontologie.

En tant que coach professionnel diplômé d’Etat (Université de Paris 8), j’exerce mon activité de coaching en entreprise à Paris et de coaching de vie à Paris en respectant la charte de déontologie suivante :

Responsabilité des décisions et des actions : le coach professionnel utilise les techniques de coaching et ses compétences propres à permettre, dans le cadre de la demande du client ou de la cliente, le développement professionnel et le développement personnel du coaché, y compris en ayant recours à un confrère, en cas de besoin.

Le coaching étant un processus de développement professionnel et personnel, le coaché ou la coachée est responsable de sa mise en œuvre et de son résultat. Le coach laisse de ce fait toute la responsabilité de ses décisions au coaché ou à la coachée. Il a ainsi une obligation de moyen et non une obligation de résultat.

Protection de la personne et bienveillance : respectueux des personnes et conscient de sa position, le coach professionnel s’interdit d’exercer tout abus d’influence. Il adapte son intervention dans le respect des étapes de développement du coaché ou de la coachée.

Confidentialité : le coach professionnel s’astreint à la confidentialité et au secret professionnel.

Lieu du coaching : le coach professionnel est attentif à la signification et aux effets du lieu de la séance de coaching.

Pratique professionnelle : le coach professionnel s’autorise en conscience à exercer cette fonction d’accompagnement individuel à partir de sa formation et de son expérience.

Supervision : le coach professionnel dispose d’un lieu de supervision.

Refus de prise en charge : le coach professionnel peut refuser une prise en charge de coaching pour des raisons propres à l’organisation, au demandeur ou à lui-même. Il l’oriente dans ce cas vers un autre professionnel en coaching ou de la relation d’aide.

Coaching en entreprise ou en organisation

La présente charte de déontologie comporte des spécificités pour les coachings en entreprise ou menés dans le cadre d’une organisation (organismes publics, associations…)

Demande formulée dans le cadre d’un coaching en entreprise : la demande de coaching personnalisé répond à deux niveaux de demande, l’une formulée par l’entreprise et l’autre par le coaché lui-même ou la coachée elle-même. Le coach valide la demande de ce dernier ou de cette dernière.

Confidentialité et restitution au donneur d’ordre : les entretiens avec le coaché ou la coachée sont confidentiels. Le coach ne peut donc rendre compte de son action au donneur d’ordre que dans les limites établies avec le coaché ou la coachée.

Equilibre de l’ensemble du système : le coaching personnalisé en entreprise s’exerce dans la synthèse des intérêts du coaché ou de la coachée et de son entreprise. Il en est de même pour le coaching dans un organisme public et le coaching solidaire en association.

Contexte du coaching : le coach est attentif aux métiers, aux usages, à la culture, au contexte et aux contraintes de l’organisation pour laquelle il travaille (entreprise, organisme public, association).

Sylvain Seyrig, coach professionnel à Paris, diplômé d’Etat en coaching (Université de Paris 8)

%d blogueurs aiment cette page :